Logo des ANMT

Document du mois

 


L’économie à l’épreuve des quatre éléments.

Dans le cadre du programme mené par l’association Proscitec (ouvre un nouvel onglet) en 2017, les Archives nationales du monde du travail vous proposent de découvrir tous les mois un document d’archives inédit autour du thème des quatre éléments.
Au fil des ans et des saisons, vous pourrez observer comment l’économie se confronte et s’adapte à la terre, à l’air, à l’eau et au feu.

 

Les vacances continuent : en route pour le bassin minier de la Loire ! Visite géologique aux mines de Commentry et Decazeville, août-septembre 1900.

59 AQ 909 001Extraits de l’album « Congrès géologique international de 1900. Visite aux mines de Commentry et de Decazeville. Août-septembre. ».
Couverture de l’album (22 x 15,5 cm),
Vues des usines de Commentry, de la carrière de Firmy et de fossiles. Photographies noir et blanc (15,9 x 11 cm), 1900.

ANMT, Société de Commentry-Fourchambault et Decazeville, 59 AQ 909. © ANMT

Depuis l’Exposition universelle de 1878 et sous l’impulsion de géologues américains, les géologues du monde entier se réunissent environ tous les 3 à 5 ans en congrès international. La 8e session se tient à Paris du 16 au 27 août 1900 pendant l’Exposition universelle. Des excursions de sites géologiques français sont proposées par le comité d’organisation avant, pendant et après le congrès, soit du 3 août au 2 octobre 1900. Elles doivent mettre en évidence les dernières recherches effectuées par le pays d’accueil, en résumant les traits géologiques fondamentaux des régions parcourues. Tout le sol français est concerné.

C’est ainsi qu’après le congrès est prévu du 29 août au 7 septembre 1900 une grande excursion générale aux bassins houillers du centre de la France, Commentry, Decazeville et Saint-Étienne. La visite aux mines de Commentry et Decazeville est menée par Henri Fayol (1841-1925), ingénieur des mines aux Houillères de Commentry depuis 1860, puis directeur-général de 1888 à 1918. Au programme : visites des carrières, des mines et des usines (hauts-fourneaux, aciéries, forges, etc.), expériences sédimentaires préparées au passage des congressistes, circuits aux abords pour voir les massifs anciens, diverses roches éruptives et des gisements de minerai de fer et de manganèse. Henri Fayol souhaite démontrer par l’observation sa théorie des deltas qu’il a fondée en 1881 sur la naissance du charbon par sédimentation lacustre.

De cette excursion, il subsiste un album photographique (22 x 15,5 cm) composé de 21 photographies noir et blanc (15,9 x 11 cm) : celles-ci montrent des vues générales des exploitations et des formations géologiques ainsi que des fossiles. Cet album est conservé dans le fonds de la Société de Commentry-Fourchambault et Decazeville. Fondée en 1821, cette société devient en 1954 la Société métallurgique d’Imphy. Elle fusionne en 1968 avec la Société des forges et aciéries du Creusot qui est elle-même absorbée en 1971 par Creusot-Loire, liquidée en 1985. Déposé aux Archives nationales à Paris en 1952 sous la cote 59 AQ, puis complété à plusieurs reprises, ce fonds est finalement donné par le syndic liquidateur en 1985. Il est transféré en 1996 au Centre des archives du monde du travail à Roubaix qui le complète avec plusieurs achats.

 
59AQ 909 002
59AQ 909 004
59AQ 909 003
 

 

Documents antérieurs :

2017 Août Les risques de la conquête des airs : la catastrophe du Concorde.
Juillet Une mine à ciel ouvert d'Amiante !
Juin 13 juin 1964, lancement du Sagafjord par les Chantiers et forges de la Méditerranée.
Mai Les compagnies maritimes à l’assaut de l’océan !
Avril Quand l’affiche sert à prévenir le risque incendie.
Mars 1910 : Une nouvelle invention contre les incendies…
Février La soufflerie Neu de l’Onera à Lille.
Janvier La Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans face à la crue de la Seine de 1910.