Logo des ANMT

Document du mois de février 2018

mois précédent    retour   mois suivant

Charbonnages de France : le sport pour reconstruire la France !

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France s’est lancée dans une ambitieuse « bataille du charbon » pour reconstruire le pays : l’exploitation minière a été nationalisée en 1946 et l’heure est à la recherche de performance et de nouveaux rendements. C’est dans ce contexte que les ateliers de Guy Le Boyer (Paris) et de E. Fiévet (Lille) effectuent en 1946 et 1948 un reportage photographique sur les activités sportives des centres de formation professionnelle des Charbonnages de France (CdF), notamment en Lorraine et à Oignies (Houillères du bassin du Nord-Pas-de-Calais). Les clichés témoignent du développement par la nouvelle entreprise publique d’un programme d’éducation physique particulièrement soigné pour ses jeunes apprentis mineurs.

En mai 1943, la Compagnie des mines d’Ostricourt ouvre pour tout le personnel fond et jour âgé de moins de 16 ans un centre d’apprentissage à la Fosse n°2 d’Oignies. Elle souhaite ainsi supprimer tout favoritisme dans la répartition des emplois et renforcer la solidarité entre les travailleurs.

L’apprentissage dure 4 ans, en principe de 14 à 18 ans : les cours sont gratuits pour ces quelques 400 apprentis environ, qui perçoivent un salaire. En plus des cours théoriques et pratiques, généraux et miniers, 1h10 est consacrée chaque semaine à l’éducation physique de 14 ans à 16 ans et demi, puis 3 à 4 heures de 16 ans et demi à 18 ans. Au côté des salles de cours, des ateliers et du quartier école situé dans la fosse même, ils disposent ainsi d’un plateau d’hébertisme entouré d’une piste d’obstacles ainsi que d’une salle de gymnastique. Le moniteur y travaille avec ses élèves par équipe de 14 ou 28. Ces séances d’éducation physique, dans un stade modèle, permettent aux apprentis de développer leurs corps et leurs muscles, à un âge clé pour leur évolution physique.

Ce centre, comme bien d’autres dans les anciennes compagnies minières à l’instar de celui de Lorraine, perdure après la nationalisation des mines en 1946. Ils sont destinés tant aux jeunes apprentis qu’aux mineurs plus âgés désireux de progresser dans l’entreprise ou de se reconvertir.

Pour relever le défi de la bataille du charbon, les Charbonnages de France ont besoin de recruter et de former une main d’œuvre nombreuse, qu’elles ne trouvent plus nécessairement au sein des familles des mineurs. C’est précisément à cette fin qu’ont été pris ces différents clichés : ils devaient illustrer une brochure ventant les mérites de la formation dispensée par l’entreprise.

Le fonds :
Ces 5 clichés font partie de deux dossiers de reportages photographiques établis par le Service communication des Charbonnages de France (CdF) à Paris. Le reportage Le Boyer compte 3 photographies au total et celui de Fiévet 26. Le fonds photographique de CdF représente pour sa part 14 mètres linéaires parmi les 2,4 kilomètres linéaires des archives du siège. Il s’agit d’archives publiques à partir de 1946 (nationalisation des anciennes compagnies minières), ayant fait l’objet de plusieurs versements entre 2002 et 2017 au Centre des archives du monde du travail de Roubaix, devenu Archives nationales du monde du travail en 2007. Les CdF ont été dissous en 2007, leur liquidation s’étant poursuivie jusqu’en 2017.
 
2007 008 04192[Formation professionnelle des jeunes mineurs]
et activités sportives dans les Houillères du bassin de Lorraine.
– Gymnastique et course sur fond de vue de chevalement :
Tirage noir et blanc, 17,5 X 18 cm, collection Le Boyer, 1948.
ANMT, Charbonnages de France, 2007 008 04192.
2007 008 04193[Formation professionnelle des jeunes mineurs]
et activités sportives dans les Houillères du bassin de Lorraine.
– Gymnastique et course sur fond de vue de chevalement :
Tirage noir et blanc, 17,5 X 18 cm, collection Le Boyer, 1948.
ANMT, Charbonnages de France, 2007 008 04193.
 
2007 008 14660
2007 008 14662
2007 008 14661
      Centre de formation professionnelle pour apprentis mineurs à Oignies. – Activités sportives : 3 tirages noir et blanc, 12 X 18 cm, E. Fiévet photographie industrielle (Lille), 1946. ANMT,
      Charbonnages de France, 2007 008 14643-14664.Vue extérieure du pavillon balnéaire appartenant à l’établissement des bains de Port-Fouad (Égypte),
propriété de la Compagnie universelle du canal maritime de Suez : photographie noir et blanc, studio N. Kolokotronis à Port-Saïd (Égypte), 10 juillet 1930.
ANMT, Compagnie universelle du canal maritime de Suez, 1995_060_31