Logo des ANMT

Document du mois d'octobre 2017

mois précédent   retour   mois suivant

Terre d’Afrique : quand le Secours populaire français vient en aide aux écosystèmes menacés.

1998 020 38Archives nationales du monde du travail,
fonds du Secours populaire français (cote : 1998 020 381 8)
© Guy Mocquet / Secours populaire français

L’histoire du Secours populaire français remonte à 1923 lorsqu’est créée la section française du Secours rouge international, mouvement de l’Internationale communiste agissant principalement dans la défense des opprimés politiques. En 1936, avec l’arrivée du Front populaire, l’association change de nom et devient Secours populaire de France et des colonies, ses actions s’orientent alors vers les enfants, les personnes âgées, les réfugiés. Elle adopte la devise « Tout ce qui est humain est nôtre », toujours utilisée de nos jours. L’association est interdite pendant la Seconde Guerre mondiale mais continue néanmoins ses activités de manière clandestine. Elle renaît à la Libération sous le nom de Secours populaire français et s’engage de nouveau dans la défense des victimes, où qu'elles se trouvent dans le monde : les droits des grévistes ou des victimes de répressions politiques, les victimes de guerre, les populations sinistrées par des catastrophes naturelles, les handicapés, les populations démunies, etc.

Le Secours populaire français communique auprès du public par de grandes campagnes d’affichage afin de faire connaître ses combats et de susciter des dons. Cette affiche de 1988 est une technique mixte signée Guy Mocquet : elle témoigne des combats de l’association dans les pays en voie de développement, où elle s’efforce de développer les structures sanitaires, de favoriser l’instruction des populations et d’améliorer la nutrition pour y faire « renaître la vie ». La plantation d’arbres opérée en partenariat avec le Secours populaire a participé à faire reculer le désert et à lutter contre la famine. La forme de découpe du tronc et des branches fait écho à la main du logo et la cime très évasée de l’arbre évoque la silhouette de certaines essences adaptées à la grande sécheresse. En bas, le logo de l’association - créé par Grapius en 1982 - symbolise les notions de paix, de solidarité et de réconciliation si chères au Secours populaire français.

Plusieurs centaines d’affiches illustrant les combats du Secours populaire français ont été déposées aux Archives nationales du monde du travail et ont été numérisées. L’ensemble du fonds est consultable sur autorisation de l’ayant-droit.