Nom du fonds :

Petits fonds divers et pièces isolées

Entrées :

La cotation des pièces isolées a évolué au cours du temps. Les pièces isolées entrées aux ANMT ont d’abord été regroupées sous des numéros affectés par support ou format (2002_026 pour le support papier, 2005 048 pour les affiches, 2005 053 pour les albums photographiques, etc.). Les entrées effectuées à partir d’avril 2012 se sont ensuite vues affectées un numéro spécifique pour chacune. Enfin, à partir de 2017, les nouvelles entrées sont cotées sous le numéro générique 000 de chaque année

Niveau de description :

collection

Fonds rattachés :


Dates extrêmes :

XVIIe siècle – années 2010

Importance matérielle :

24.50 m. l.

Statut :

propriété de l’État

Modalités d'entrée :

Dons de particuliers ou d'organismes faits à l'État, achats de la Direction des Archives de France (DAF) puis du Service interministériel des Archives de France (SIAF) ou des ANMT. L'ensemble du fonds est propriété de l'État.

Conditions d'accès :

Fonds librement communicable, sauf exception et hors réserves sur l’état matériel des documents

Instruments de recherche :

(pdf 924 ko )

Pièces isolées sur support papier : répertoire méthodique détaillé, 2002-2017.

(pdf 730 ko )

Pièces isolées iconographiques : répertoire méthodique détaillé, 2005-2017.

(pdf 140 ko )

Objets : répertoire méthodique détaillé, 2005-2017.


Notice historique :

Ces archives proviennent de particuliers, d'organismes, d’entreprises, de personnalités (éminentes ou non) des plus divers. Elles couvrent tous les thèmes du monde du travail et leur chronologie est elle-même extrêmement large (du XVIIe siècle jusqu’aux années les plus récentes).


Historique de l’entrée :

L’expression « pièce isolée » désigne les documents ou fonds dont, en général, le volume n’excède pas un carton d’archives. Ces entrées sont trop modestes quantitativement pour que leur soit à chaque fois attribué un instrument de recherche distinct : l’usage des services d’archives veut qu’elles soient regroupées pour former des collections certes factices mais utiles à la recherche.


La collection des pièces isolées des ANMT, objet des présents instruments de recherche, s’est constituée depuis 1950, résultat de la collecte opérée d’abord par les Archives nationales (site de Paris) puis par le Centre des archives du monde du travail (CAMT) et enfin par les Archives nationales du monde du travail (ANMT). Cette collecte a pu prendre différentes formes : propositions de dons, achats en ventes aux enchères ou de gré à gré, revendications d’archives publiques. Pour les achats, la collecte a souvent été organisée et axée sur les thématiques des expositions organisées pendant cette période, en particulier pour les plus récentes « À Fond(s) la photo. Photos et photothèques dans les archives économiques et sociales » (2014), « Vies de cheval. Du fond de la mine aux jeux équestres » (2014) et « Bonjour Collègues ! La convivialité au travail, de la fête des médaillés à la pause café » (2015).


La variété des pièces collectées sur une longue période a eu pour conséquence d’impliquer de nombreux archivistes dans le traitement de ces archives. Les analyses ont été rédigées au fil du temps par de nombreux personnels des ANMT et des services qui leur ont préexisté : les présents répertoires doivent donc être considérés comme des œuvres collectives.


Un travail de regroupement a été opéré en 2017 afin d’offrir une vue unique sur la totalité des pièces isolées conservées par les ANMT par grande typologie (voir le plan de classement méthodique adoptée à cette occasion). Les cotes préexistantes ont été maintenues, mais les articles présentés d’une façon plus logique. Ce travail, confiée en 2017 à Simon Vérove, stagiaire en Master 1 Archivistique et monde du travail, sous la direction de Raphaël Baumard, conservateur du patrimoine a permis de substituer à la dizaine d’instruments de recherche préexistants (tous numériques), une série de 3 inventaires méthodiques respectivement pour les supports papier, l’iconographie et les objets. Un 4e inventaire sur les supports audiovisuels devrait clôturer à terme le travail entrepris.


Ces répertoires ont tous vocation à être régulièrement complétés par les nouvelles acquisitions.


Présentation du contenu :

La collection est composée de manuscrits, tapuscrits, documents dactylographiés et ronéotypés, de tirés-à-part et d'imprimés, d'extraits de publications, d'affiches, de photographies (tirages, négatifs ou plaques de verre), de dessins et croquis, de plans, de gravures, de registres et dossiers, etc.


Articles :

Plan de classement méthodique des pièces isolées :