Nom du fonds :

Fonds Louis Mercier et Antoine Malatray, directeurs de la Compagnie des mines de Béthune

Entrée :

1994 059

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

1994 026

Compagnie des mines de Béthune

2002 026, 2008 007, 2008 015, 2008 016, 2008 018, 2008 019, 2008 020, 2008 021, 2008 022, 2008 025, 2010 012 (fonds principal)

Caisse autonome des retraites des ouvriers mineurs (C.A.R.O.M.)

Dates extrêmes :

1808-1957

Importance matérielle :

34,80 mètres linéaires (247 unités documentaires) + 4 cartons de vrac

Statut :

archives publiques

Modalités d'entrée :

dépôt des Archives départementales du Pas-de-Calais

Conditions d'accès :

selon le Code du patrimoine

Instrument de recherche :

(pdf 197 Ko)

bordereau détaillé réalisé par Lylian Pothron, secrétaire de documentation.

Brochures thématiques :

Mines

Généalogie


Présentation de l'entrée :

Le fonds Louis Mercier est entré en 1994 au Centre des Archives du Monde du Travail. Aucun dossier d’entrée ne permet de préciser comment ce fonds a été collecté, aucun document juridique ne permettant de le préciser. Il semble qu’il ait été individualisé par rapport à l’entrée quantitativement massive du fonds de la Compagnie des Mines de Béthune arrivé la même année sous le numéro d’entrée 1994 026 par rétrocession des Archives départementales du Pas-de-Calais. Les conditions de communicabilité sont en conséquence celles de la loi sur les archives. On trouve aussi dans le fonds quelques dossiers de son successeur, Monsieur A. Malatray, à la direction de la mine de Béthune.


Notice historique ou biographique :

Louis Mercier (1856-1927) était ingénieur des mines, dirigeant de la mine de Béthune, responsable du syndicat patronal professionnel des mines, le Comité des Houillères, rattaché au Comité des Forges de France et administrateur de très nombreuses sociétés relatives aux recherches géologiques et minières (charbon, fer, plomb, pétrole, etc.) en France et à l’étranger.


Antoine Malatray (1884-1934) était ingénieur en chef des Mines de Béthune (Bully-Grenay, Pas-de-Calais) puis successeur de Louis Mercier à la direction de la Compagnie des mines des Béthune.


Présentation du contenu :