Nom du fonds :

HUG (MICHEL)

Entrée :

1994 014

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

Charbonnages de France

Dates extrêmes :

1938-1987

Importance matérielle :

31 m.l. (681 unités documentaires, 212 cartons Cauchard)

Statut :

archives privées et archives publiques

Modalités d'entrée :

don et versement

Conditions d'accès :

Libre pour les documents personnels privés et suivant les délais légaux pour les documents publics.

Instrument de recherche :

(pdf 396 Ko)

Répertoire numérique rédigé en 2006 par Romain Benoit, stagiaire Master Pro 2ème année « Archives des XXe et XXIe siècles européens : du papier au numérique » de l’Université de Dijon, et en 2007 par Gersende Piernas, chargée d'études documentaires.

Brochure thématique :

Généalogie


Présentation de l’entrée :

Ce fonds est entré au Centre des Archives du Monde du Travail en 1994. Il se compose de documents publiques et privés. Pour les documents publiques, ils ont été rassemblés par Michel Hug au cours de ses fonctions exercées au sein de deux entreprises publiques, Électricité de France et Charbonnages de France, et au sein d’établissements publics d’enseignement supérieur, l'École Polytechnique, l'École nationale des ponts et chaussées, l’Institut de mécanique des fluides de Toulouse. Quant aux papiers personnels, ils concernent les activités associatives de Michel Hug, sa scolarité et ses décorations et nominations, ils ont été donnés par lettre de don du 11 mars 2008.


Notice biographique :

Michel Hug a été directeur de l'équipement à EdF puis directeur général des Charbonnages de France.


Présentation du contenu :

Le fonds contient essentiellement des dossiers de travail élaborés par Michel Hug composés de notes, rapports, correspondance. Il se caractérise par une abondante documentation sur la production d’énergie d’EDF, par de nombreuses revues d’associations scientifiques, par des ouvrages et des périodiques dans lesquels Michel Hug a donné des interviews ou écrit des articles. On note la présence de quelques photographies.