Nom du fonds :

Archives techniques

Entrée :

127 AQ (1996 082)

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

21 AQ, 32 AQ, 33 AQ, 35 AQ, 36 AQ, 37 AQ, 38 AQ, 39 AQ, 107 AQ, 108 AQ, 127 AQ, 1996 091 M, 2000 012, 2013 075

Archives d’entreprises, associations, syndicats et de personnes dont les biens ont été mis sous séquestre en 1944 par la Direction des domaines de la Seine

Dates extrêmes :

1772-1962

Importance matérielle :

0,80 m.l. (1-18 unités documentaires en microfilms et 19-24 unités documentaires ou 6 cartons CAUCHARD)

Statut :

archives publiques et archives privées séquestrées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

microfilmage, achat, don

Conditions d'accès :

immédiatement communicable

Instrument de recherche :

(pdf 121 Ko)

Répertoire numérique réalisé par B. Gille et M.-Th. Labignette, et complété en 2011 par Gersende Piernas, chargée d'études documentaires.


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales Site de Paris en 1967. Il s'agit d'une collection de documents d’origines très diverses et relatifs à l’histoire technique (métallurgie, invention de la machine à vapeur, chemin de fer de la Réunion, chemin de fer Decauville). Les cotes 127 AQ 1 à 18 ont été microfilmées sous le numéro 13 Mi : les cotes 127 AQ 1 à 7 l'ont été à partir des archives séquestrées à Libération par l'Administration des domaines. Les cotes 19 à 24 sous forme de documents originaux, contenant archives privées ou publiques, ont été données ou achetées.


Ce fonds a été transféré en 1996 au Centre des archives du monde du travail sous le numéro d'entrée 1996 082. En 2006, les microfilms ont reçu une nouvelle cote spécifique 1996 082 M.


Notice historique ou biographique :

Ce fonds renferme des archives techniques isolées.


Présentation du contenu :

collection de documents d'origines très diverses et relatifs à l'histoire technique (métallurgie, invention de la machine à vapeur, chemin de fer de la Réunion, chemin de fer Decauville).