Chevalement

Mines et mineurs de charbon

entre réalité et imaginaire

Grandes dates de l´exploitation houillère

L´exposition de 2006-2007 Fonds d´archives utilisés dans l´exposition Ressources audiovisuelles Grandes dates de l´exploitation houillère Vocabulaire de la mine Bibliographie et ressources en ligne

Voici quelques dates qui ont marqué l´histoire de l´exploitation houillère en France, depuis le Moyen Âge jusqu´à la fermeture du dernier puits. Il s´agit bien sûr seulement de repères, et non d´une chronologie exhaustive.

Aller directement à : Ancien Régime XIXe siècle XXe siècle

XIIIe siècle

Début de l´exploitation de gisements de charbon de terre qui affleurent dans le Boulonnais, à Alès, Carmaux, Saint-Etienne, ou encore au Creusot.

XVe siècle

Concentration d´industries à proximité des gisements de charbon de terre, notamment à Saint-Etienne.

XVIIe siècle

Création par Henri IV d´une Grande maîtrise des mines et minières de France, chargée d´accorder les autorisations d´ouverture de mines dans le royaume.

Début XVIIIe siècle

Utilisation du charbon pour la production de fonte ; invention des premières machines à vapeur.

1734

Découverte de charbon à Anzin (Nord).

1757

Fondation de la Compagnie d’Anzin.

1783

Création de l’École royale des mines.

Révolution française

Affirmation de la propriété de l´État sur le sous-sol.

1823

Par mesure de sécurité, obligation d’utiliser des lampes à huile, et interdiction de fumer au fond.

1835

Début de l’exploitation houillère en Lorraine.

1841

Découverte du gisement d’Oignies (Pas-de-Calais). Début de l’utilisation des chevaux à Anzin.

1892

Interdiction de l’emploi des femmes au fond.

1894

Création de la Caisse de secours des mineurs.

1910

Vote de la loi des huit heures qui réduit le temps de travail des ouvriers au fond.

1930

Les mineurs obtiennent trois à six jours de congés payés annuels.

1936

Grève générale, Accords de Matignon.

1941

Manifestations de résistance à l’occupant allemand : grèves très suivies, en particulier dans le Nord-Pas-de-Calais.

1945

Lancement de la « bataille du charbon » : interventions du général de Gaulle et de Maurice Thorez.

1946

Nationalisation de l´ensemble des bassins miniers : création de Charbonnages de France et organisation en neuf houillères de bassin. Entrée en vigueur du Statut du Mineur.

Plan Monnet qui fixe l´objectif de production à 65 millions de tonnes pour 1950.

Généralisation de la sécurité sociale minière ; la silicose est reconnue comme maladie professionnelle.

1948

Grève de deux mois en réaction aux mesures annoncées par le ministre de l´Industrie Robert Lacoste ; intervention de la troupe pour libérer les fosses.

1951

Création de la Communauté européenne du charbon et de l´acier (CECA).

Années 1950

Premiers signes de crise du charbon : la mévente provoque la hausse des stocks et donc la chute des prix.

1959

La production attend 59 millions de tonnes.

1960

Plan Jeanneney qui prévoit la réduction de la production.

1961

Deux mois de grève à Decazeville suite à l´annonce de licenciements.

1963

Grande grève de 35 jours.

1968

Plan Bettencourt qui prévoit de réduire la production à 25 millions de tonnes en 1975.

1969

Fusion des bassins d´Aquitaine, d’Auvergne, de Blanzy, des Cévennes, du Dauphiné, de la Loire et de Provence pour former les Houillères de bassin de Centre-Midi.

Années 1970

Espoir de relance du charbon suite au choc pétrolier de 1973.

1981

Le gouvernement Mauroy cherche à relancer l´activité charbonnière.

1982

Création du Centre historique minier de Lewarde (Nord).

1983

Arrêt de la politique de relance ; annonce de la reconversion du bassin du Nord-Pas-de-Calais ; arrêt de l´exploitation des bassins de la Loire et des Cévennes.

1987

Arrêt de l´exploitation souterraine à Carmaux ; lancement de l´exploitation à ciel ouvert.

1990

Arrêt de l´exploitation dans le bassin du Nord-Pas-de-Calais : le dernier puits ferme à Oignies.

1992

Arrêt de la production dans le bassin de Blanzy.

1993

Ouverture du Centre des archives du monde du travail (CAMT) à Roubaix.

1994

Signature du Pacte charbonnier qui prévoit la cessation totale de l´extraction de charbon en 2005.

Convention de transfert des fonds d'archives minières des Archives départementales du Nord et du Pas-de-Calais, vers le CAMT.

2005

Fermeture du dernier puits de mine.

2007

Fermeture de Charbonnages de France.

2002 à 2008

Collecte des archives centrales de Charbonnages de France et des Houillères du bassin Nord-Pas-de-Calais. Mise en place de la répartition des archives entre les Archives nationales du monde du travail et les Archives départementales concernées.

2012

Inscription du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais au Patrimoine mondial de l´UNESCO.