Mise en oeuvre de la fusée céramique

 

Sur le coffrage de la voûte enduit d'une première couche de ciment sont alignées des rangées de fusées céramiques renforcées par des tiges métalliques qui permettent d'armer la structure. Le tout est ensuite recouvert d'une deuxième couche de ciment.

Ce principe à l'époque plus rapide que le procédé du béton permettait de réaliser en peu de temps des voûtes de grande portée.