Nom du fonds :

Groupes Rencontres, Hommes et Stratégies

Entrée :

91 AS

Niveau de description :

sous-fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1958-1991

Importance matérielle :

3,70 mètres linéaires

Statut :

archives privées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

communicabilité et reproduction selon les délais en vigueur dans le Code du Patrimoine

Instrument de recherche :

(pdf 105 Ko)

Répertoire numérique

Brochure thématique :

Associations


Présentation de l'entrée :

Jean Mialet a fait don aux Archives nationales en 1993 des archives des Groupes Rencontres et de l'association Hommes et stratégies. Ces deux sous-fonds qui constituent l’entrée 91 AS ont été transférés au Centre des archives du monde du travail en 2000.



Notice historique ou biographique :


Groupes Rencontres :

Association créée à la fin des années 1950 à l'initiative d'anciens déportés du camp de Dora, les Groupes Rencontres se proposent d'organiser des débats, sur le modèle des salons du XVIIIe siècle, afin d'éviter par le dialogue, l'avènement de nouveaux conflits.

Une tentative d'extension vers la province au cours des années 1960 et 70 ayant connu peu de succès, l'activité des Groupes Rencontres s'est centrée sur Paris. Les principales manifestations de l'association, organisées suivant le calendrier de l'année scolaire, sont l'organisation régulière de soirées débats, de colloques et de réunions plus restreintes (dîners, réunions d'animateurs).


Hommes et stratégies :

L'Association Hommes et liberté (dans un premier temps Humanisme et stratégie) est fondée en 1971 par Jean Mialet, également fondateur des groupes Rencontres. Parmi les initiateurs du projet, on trouve le docteur Archier, directeur d'Eurequip, société de conseil s'appliquant aux entreprises industrielles et commerciales, dont les idées reposent sur le fait que les structures et l'organisation de nombreuses entreprises sont mal adaptées aux hommes qui les font vivre et anthropophages.

L'activité de l'association débute par l'organisation de séminaires pour mettre en œuvre le projet des structures d'accueil, de réflexion, d'incitation et d'assistance, appelées SIRIA. Celles-ci ont pour objectif de créer des organisations adaptées, des structures souples, capables de rassembler pour la réflexion et l'action des hommes de progrès. Elles s'inspirent donc à la fois d'Eurequip et des Groupes Rencontres.



Présentation du contenu :


91 AS 001-022

Groupes Rencontres

1958-1991

91 AS 023-033

Hommes et Stratégies

1971-1980