Nom du fonds :

Japy Frères, horlogers

Entrée :

31 AQ, 1996 093 M

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1867

Importance matérielle :

1 unité documentaire en microfilm

Statut :

archives privées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

microfilmage

Conditions d'accès :

immédiatement communicable

Instrument de recherche :

(pdf 80 Ko)

Répertoire numérique réalisé en 1950 et complété en 2011 par Gersende Piernas, chargée d'études documentaires.


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales du monde en 1950. Il s'agit des archives de la société Japy Frères qui ont été microfilmées sous le numéro 14 Mi par Albert Japy. Ce fonds a été transféré en 1996 au Centre des archives du monde du travail, sous le numéro d'entrée 1996 093, puis attribution d'une cote spécifique en microfilm 1996 093 M.


Observations :

Le fonds n’existe que sous forme de microfilm. Le master est conservé au Centre national du microfilm et de la numérisation.


Notice historique ou biographique :

Fondée à la fin du XVIIIe siècle par de petits maîtres de forges comtois, cette firme dut son développement initial à l’industrie horlogère. Dès 1767, elle se consacra à la fabrication des mouvements de montre. Au début du XIXe siècle, elle porta également son attention vers la fabrication du petit outillage : vis à bois (1809), cadenas (1809), quincaillerie (1818), serrurerie (1822), fer battu (1825), pompes (1848). En 1810, elle joignit aux pièces de mouvements de montres, la fabrication des pendules.

Le document répertorié ici, microfilmé grâce à l’obligeance de cette firme, est l’un des plus anciens documents qu’une entreprise française ait consacré à ses œuvres sociales.


Présentation du contenu :


31 AQ 1

Œuvres sociales de la Maison Japy.

1867