Nom du fonds :

Eurotunnel

Entrées :

2014 061, 2016 054

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1988-2008

Importances matérielles :

  • 2014 061 : 3,20 ml (5 armics, 32 bobines 35 mm et 70 fichiers vidéos numérisés)

  • 2016 054 : 4,46 ml (8 armics et 202 fichiers vidéos numérisés)

Statut :

Archives privées déposées

Modalités d'entrée :

Dépôt

Conditions d'accès :

Sur autorisation du propriétaire-déposant

Instrument de recherche :

(pdf 144 Ko)

Bordereau établi en 2017 par Anne-Lise Ducoroy, secrétaire de documentation et Patrick Rybarczyk, technicien des services culturels sous la direction de Raphaël Baumard, conservateur du patrimoine


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est composé de deux entrées (2014 061 et 2016 054) déposées en 2014 et 2016 par la société Eurotunnel. Il s’agit des archives audiovisuelles de la société.


Notice historique ou biographique :

Le 20 janvier 1986, le Président de la République française François Mitterrand et la Première ministre britannique Margaret Thatcher annoncent la mise en place du projet Eurotunnel proposé par le groupe France-Manche-Channel-Tunnel Group. À la suite de la signature du contrat de concession le 14 mars de la même année, le groupe obtient le monopole de la construction, du financement et de l’exploitation du Tunnel pour une durée de 55 ans. Le Groupe Eurotunnel et le consortium TransManche Link, qui regroupent une dizaine d’entreprises du BTP, sont créés le 13 août 1986.

Les premiers travaux débutent en décembre 1987 côté anglais et en février 1988 côté français. La première jonction établie le 1er décembre 1990. Les travaux durent presque 7 ans, ils finissent officiellement en avril 1994. Le 6 mai de la même année Elizabeth II d’Angleterre et François Mitterrand inaugurent le tunnel.

L’exploitation débute avec les convois de marchandises et le service navettes passagers d’Eurotunnel pour les voitures ouvert en décembre 1994 et élargi en septembre 1995 aux camping-cars et caravanes. En 2000, l’ouverture du service de transport des animaux domestiques, le « Pet Travel Scheme » est annoncée.

Une extension de la concession est actée en décembre 1997, permettant au groupe France-Manche-Channel-Tunnel Group  d’exploiter le tunnel jusqu’en 2086.

En 2004, Eurotunnel est la 1re entreprise à obtenir, en France, une licence européenne d’opérateur ferroviaire, dans le cadre des nouvelles directives sur la libéralisation du fret ferroviaire : l’entreprise ferroviaire Europorte 2 est créée à cet effet.

Après des débuts difficiles et une procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Paris, Eurotunnel annonce pour la première fois en 2007 un résultat bénéficiaire et parvient à restructurer sa dette de 9 milliards d’euros à 3 milliards d’euros.

Eurotunnel rachète aussi plusieurs entreprises pour étendre son activité. En 2009, le Groupe rachète 4 filiales de Veolia Cargo en France spécialisées dans le fret ferroviaire et les services logistiques. En 2012, trois ferries sont également rachetés à la société SeaFrance alors en cours de liquidation.

En 2014, Eurotunnel célèbre les 20 ans du tunnel sous la Manche en organisant différents évènements tout au long de l’année.


Présentation du contenu :

Le fonds contient des vidéos réalisées par la société Eurotunnel ou des documentaires sur la construction, l’inauguration et l’exploitation du tunnel.