Nom du fonds :

Fernand HUVELLE, militant MLO

Entrée :

2014 046

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1947-2000

Importance matérielle :

0,12 m.l

Statut :

archives privées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

Selon les délais légaux en vigueur selon le Code du Patrimoine

Instrument de recherche :

(pdf 647 Ko)

Répertoire numérique détaillé établi en 2016 par Mona Le Bris, étudiante du Master 1 Archivistique et monde du travail à l’Université Lille 3, sous la direction de Déborah Pladÿs, secrétaire de documentation, et de Vincent Boully, conservateur du patrimoine.


Présentation de l'entrée :

Fernand Huvelle a remis une partie de ses archives à Bruno Duriez, président du Groupement pour la recherche sur les mouvements familiaux (GRMF) en 2000. Sous l’impulsion de ce dernier, le fonds a ensuite été déposé aux Archives nationales du monde du travail en 2014.

Le fils de Fernand Huvelle, Jean-Claude Huvelle, en a fait don à l’État dans un courrier datant du 11 mars 2015.

Fernand Huvelle a également remis une partie de ses archives à l’association Loisirs vacances travail (LVT)


Notice biographique :

Fernand Huvelle est né le 7 décembre 1920 à Anzin (Nord). Aîné d’une famille de six enfants dont le père était ouvrier métallurgiste, il occupe un poste de chef comptable adjoint chez EDF à Valenciennes.

Il est membre actif de l’Association populaire interfédérale d’entraide et de loisirs (APIEL) : secrétaire-trésorier de 1947 à 1958, président du comité de gestion des Maisons familiales de vacances (MFV) « Le Nid du Val des Cygnes » et « Le Castel » depuis leur création, respectivement en 1950 et 1955, et président du conseil d’administration à partir de 1959. Cette association travaillait avec le MPF de la région de Valenciennes, Douai, Cambrai et toute la région du Hainaut pour l’activité spécifique des vacances familiales. Elle est étroitement liée aux Associations familiales ouvrières, puis, à partir de 1952, aux Associations populaires familiales. En tant qu’association, l’APIEL est adhérente du MPF puis de la CNAPF et du MLO. Elle permet de diffuser les idées du MLO et des APF.

Fernand Huvelle remplit également des fonctions au sein de la Fédération nationale des maisons familiales de vacances : trésorier en 1952 et 1953, puis vice-président de 1954 à 1956. Il est élu président de la Fédération départementale du Nord en 1955.

Très concerné par l’histoire des mouvements familiaux, il participe à l’élaboration de certains des « Cahiers du GRMF » et remet une partie de ses archives à Bruno Duriez.


Présentation du contenu :


2014 046 001–004

Le militant associatif

1947-1969

2014 046 005

Le contributeur aux Cahiers du GRMF

1954-2000