Nom du fonds :

Association des journalistes sportifs - AJS

Entrée :

2011 010

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1905-1999

Importance matérielle :

4,50 m.l. (32 cartons, 95 unités de documentaires, les cotes 10-11, et 30-31 sont manquantes à la prise en charge du fonds)

Statut :

archives appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

immédiate à l’exception des cotes 041, 044, 045, 046, 047, 048, 050, 051, 055, 056, 058.

Instrument de recherche :

(pdf 176 Ko)

Répertoire numérique réalisé en 2010 par Isabelle Biharé, archiviste de l’Académie nationale olympique française (ANOF).

Brochure thématique :

Sport


Présentation de l'entrée :

Dans le cadre du programme MéMoS, les archives de l’Association des journalistes sportifs ont fait l’objet d’un don à l’État. Elles sont conservées au Pôle des archives du monde sportif accueilli aux Archives nationales du monde du travail (ANMT) à Roubaix (Nord).


Installée pendant plusieurs années à la Maison du sport français, l’AJS y a laissé ses archives après son déménagement. Afin de faire le tri des documents et gérer l’espace de stockage des archives du CNOSF, Michael Lepage (archiviste de l’ANOF 2007-2008) a réalisé en 2008 un premier classement des documents.


Il s’agit des documents relatifs à la création et au fonctionnement de l’Association des journalistes sportifs : statuts, comptes rendus d’assemblées générales et du comité directeur, correspondance, documents comptables, registres d’adhérents et de donateurs, dossiers du personnels, assurances, dossiers d’organisation de manifestations, bibliothèque et documentation audiovisuelle.


Notice historique ou biographique :

L’Association des journalistes sportifs a été fondée le 28 février 1905 par un regroupement de journalistes sportifs soucieux de défendre leur intérêt et leur spécificité. Le premier comité directeur est composé de huit membres : Victor Breyer, Paul Champ, Lucien Faure, Camille Guyard, Georges Le Roy, Pierre Sauvestre, Marcel Violette et Jean Lafitte.


L’AJS se constitue en groupement mutualiste, approuvé par l’arrêté ministériel du 11 décembre 1905, pour porter secours aux journalistes sportifs en difficulté et permettre aux plus anciens de bénéficier d’une retraite. Le financement est assuré par les cotisations des adhérents, et par les dons, notamment ceux des patrons de presse et des industriels du cyclo et de l’automobile naissante. Elle a été dissoute le 31 décembre 2008.


Présentation du contenu :


2011 005 001 - 020

Création et administration.

1905-1999

2011 010 021 - 060

Vie de l’association.

1905-2000

2011 010 061 - 077

Actions et évènements.

1909-2006

2011 010 078 - 079

Dossiers de réflexions.

1936-1956

2011 010 080 - 081

Publications internes.

1965-2006

2011 010 082 - 088

Documentation et bibliothèques.

1896-1957

2011 010 089 - 095

Audiovisuel

1997-2001