Nom du fonds :

Lebel et Compagnie, courtage

Entrée :

2010 036

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés

sans

Dates extrêmes :

1903-1957

Importance matérielle :

106,80 m.l.

Statut :

archives privées

Modalités d'entrée :

dépôt

Conditions d'accès :

Communicable sur autorisation du déposant

Instrument de recherche :

(pdf 162 Ko)

Répertoire méthodique réalisé en 2010 par Mickaël Estavoyer et Adeline Markey, étudiants en archivistique (Lille III), sous la direction de Françoise Bosman, conservateur général du patrimoine, directrice des ANMT, et Gersende Piernas, chargée d'études documentaires.

Brochure thématique :

Négoce, courtage, banque


Présentation de l'entrée

Le fonds des courtiers Lebel et Compagnie, mêlé aux archives de la Banque Grenier, Chappat, Roland et Compagnie, est entré suite à son dépôt à la section des archives privées et économiques des Archives nationales en 1962. Il a ensuite été transféré avec les autres fonds AQ du site parisien au Centre des archives du monde du travail. Ce fonds d'archives a été décontaminé au Havre en 2007 avec d'autres fonds AQ. C'est à son retour de décontamination, suite au récolement de ces archives, que l'on a découvert qu'il s'agissait d'un fonds à part entière ne portant pas de cote archivistique.

Ce fonds se compose exclusivement de documents comptables (livres de caisses et de comptes, bordereaux de livraison, documents relatifs au paiement des coupons à change, journaux de virement, avis de crédits de droits de souscriptions, états récapitulatifs des soldes journaliers, registres des positions des titres de leurs clients) des différentes sociétés de courtiers affiliées à la Maison Lebel. Ce fonds regorge de grands noms de banques (la Société marseillaise de crédit, la Caisse d'épargne, la Banque de Paris et des Pays-Bas, la Banque Populaire) et de banquiers ( Varin-Bernier, Vernes et Compagnie) mais également le grands établissements industriels émergeant (la Brasserie Motte-Cordonnier, les Charbonnages du Midi, la Compagnie générale d'électricité, la Lyonnaise des eaux, les Galeries Lafayette, la Compagnie française des pétroles, les Moteurs Gnôme, Pénichey, Saint Gobain, Fives-Lille, les Chemins de fer du Nord et de l'Est, les Houillères de Bessèges et de Saint-Étienne, les casinos de Cannes et de Deauville, les Aciéries du Chili, la Société anonyme des traverses en béton armé, la société Banina entre autre. Quelques correspondances sont également présentes dans ce fonds. Ces archives couvrent une longue période (1903-1956) au cours de laquelle les Maisons de courtage sont très répandues. Le classement du fonds reprend ces différentes sociétés de courtiers. Elles sont classées par ordre alphabétique.


Ce fonds donne une vue d'ensemble de l'organisation de l'activité des sociétés de courtage. La présence de nombreux titres clients permet d'avoir un panel des sociétés cotées à la Bourse de Paris à une époque historiquement très riche.


Notice historique

Les informations concernant les courtiers Lebel et Compagnie sont très lacunaires. D'après les quelques renseignements dont nous disposons, nous pouvons supposer que Monsieur Alfred Lebel est l'un des précurseurs de la Maison de courtage Lebel et Compagnie dont le siège social est basé au 13, avenue de l'Opéra à Paris. Suite à son décès, au cours de l'année 1944, la Chambre des courtiers est contrainte de se réunir le 29 novembre 1944. Au cours de celle-ci, Monsieur Lucien Grenier, co-gérant de la société L. Grenier, Chappat, Roland et compagnie, est désigné administrateur provisoire de la société Lebel jusqu'au retour de Monsieur Rémy Lebel (co-gérant), ce dernier étant prisonnier de guerre en Allemagne durant le second conflit mondial.

Entre temps, la Maison Lebel et Compagnie s'agrandit. Elle s'associe avec le courtier Laborne. La société, dont le siège social est installé au 28 rue Louis-le-Grand à Paris, prend alors le nom de Lebel, Laborne et Compagnie. Cette dernière assure la suite de la Maison Grenier, Chappat et Compagnie à partir du 1er janvier 1962.


En 1962, le contrat de dépôt des archives de la société aux Archives nationales mentionne le nom Lebel, Laborne, Wolff et Compagnie. Nous pouvons alors supposer que la Maison Lebel, Laborne et Compagnie s'est associée à la banque Wolff et Compagnie, et a prit de ce fait le nom de Lebel, Laborne, Wolff et Compagnie. La société est devenue une société d'exploitation de la charge d'agent de change dont Rémy Lebel est le titulaire. Le siège de ladite société est toujours installé à Paris, au 28 rue Louis-le-Grand à Paris.


Au sein du classement du fonds de la société Lebel et Compagnie, des archives des sociétés Sellier, Hémery et Compagnie, Héméry, Gauchard et Compagnie et enfin de la société Paillard Frères, Lacroix et Compagnie (dont le siège social est installé au 24, rue de la Banque à Paris), et de ces successeurs Tournès, Laborne et Compagnie ont été identifiées. Cependant, aucune information nous affirme qu'il y ait eut une éventuelle association entre ces sociétés et la Maison Lebel.


Présentation du contenu :

2010 036 001-309

Lebel et Compagnie.

1912-1954

1

Correspondance.

002-089

Comptabilité interne.

090-309

Comptabilité des opérations.


2010 036 310-348

Lebel, Laborne et Compagnie.

1923-1954

310

Correspondance.

311-334

Comptabilité interne.

335-348

Comptabilité des opérations.


2010 036 349-365

Hémery, Gauchard et Compagnie.

1925-1943

349-365

Comptabilité.


2010 036 366-369

O. et M. Sellier, Hémery et Compagnie.

1921-1938

366

Correspondance.

367-369

Comptabilité.


2010 036 370-575

Paillard Frères, Lacroix et Compagnie.

1911-1952

370-404

Comptabilité interne.

405-575

Comptabilité des opérations.


2010 036 576-597

Tournés, Laborne et Compagnie.

1923-1952

576-597

Comptabilité.


2010036 598-695

Sociétés non identifiées.

1903-1957

598-615

Comptabilité interne.

616-695

Comptabilité des opérations.