Nom du fonds :

Walter COUFFINI, sculpteur-fondeur

Entrée :

2009 019

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1943-1985

Importance matérielle :

0,46 m.l.

Statut :

archives privées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

selon le Code du Patrimoine

Instrument de recherche :

(pdf 115 Ko)

Répertoire numérique rédigé en 2013 par Déborah Pladÿs, secrétaire de documentation.


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales du monde du travail par voie de don en 2009. Il porte le numéro d'entrée 2009 019.

Il s'agit des archives professionnelles de Walter Couffini, concernant une fonderie, la Fonderie d'Orsay, dont il a été associé puis gérant. Le fonds comporte également les archives de la Fonderie d'art d'Ile-de-France, fondée par son beau-frère Pierre-Amédée Baudino dans laquelle il était employé.

Le fonds comporte également des archives personnelles de Walter Couffini et de son épouse Geneviève Couffini, née Baudino.


Notice biographique :

Walter Couffini est né le 29 janvier 1923 à Spezzia en Italie, mais grandit en Isère et est naturalisé français en 1932. De 25 à 36 ans, il prend des cours de fonderie par correspondance.

Il commence sa carrière de fondeur en étant apprenti dans une fonderie à Lancey puis, en 1954, il crée à Orsay la Fonderie d'Orsay (Essonne), spécialisée dans l'aluminium. L'activité de la fonderie d'Orsay porte la transformation de métaux non ferreux en pièces mécaniques ou d'emploi variés. Cela comporte les activités de fonderie, de modelage, d'usinage, de polissage, la mécanique, l'étude, la recherche, et la mise au point de procédés d'invention s'y rattachant. La société fait faillite en 1959.

Walter Couffini loue les bâtiments de la fonderie dont il est propriétaire à son beau-frère, Pierre-Amédée Baudino, qui fonde alors la Fonderie d'art d'Ile-de-France. La fonderie traite des matériaux non ferreux autre que le cuivre, le bronze et l'aluminium. Elle a pour clientèle des galeries d'arts comme la Galerie du Dragon et la Hanover Gallery et des sculpteurs, dont Copley, Costa, Cardenas, et parmi les plus célèbres d'entre eux Germaine Richier, Ossip Zadkine, Alberto Giacometti et César. Walter Couffini y est employé en temps que mouleur-fondeur d'art jusqu'au 9 octobre 1964. La société prend fin le 1er décembre 1964.


Présentation du contenu :


2009 019 001-030

Archives professionnelles

1954-1965

                   001-017

Fonderie d'Orsay

1954-1960

                   018-030

Fonderie d'art de l'Ile de France

1958-1965

2009 019 031-033

Archives familiales

1943-1985

                   031

Walter Couffini

1943-1975

                   032-033

Geneviève Couffini

1943-1985