Nom du fonds :

Fédération syndicale unitaire - FSU

Entrée :

2007 074

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1955-2011

Importance matérielle :

36,9 ml

Statut :

Archives privées données à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

Immédiate sauf 2007 074 078-079 (délai de 75 ans)

Instrument de recherche :

(pdf 153 Ko)


Brochure thématique :

Les archives du mouvement mutualiste et du mouvement syndical


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales du monde du travail en 2007 par voie de don. Cette entrée découle d'une lettre de don signée par M. Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU.


Notice historique ou biographique :

La Fédération syndicale unitaire (FSU) est une fédération syndicale relevant du champ de l'éducation, de la jeunesse et des sports, de la recherche, de la culture et de la justice. Elle est constituée de syndicats nationaux généraux, mais également de syndicats de secteurs et de syndicats de métiers.


En 1991, lors du congrès de la Fédération de l'éducation nationale (FEN) à Clermont-Ferrand, des syndicats, des tendances et des sections départementales minoritaires de la FEN rédigent la « Charte de Clermont-Ferrand », afin de proposer un nouveau fédéralisme différent de celui de la FEN.

En 1992, lors d'un congrès extraordinaire à Perpignan, le Syndicat national des enseignants du second degrés (SNES) et le Syndicat national de l'éducation physique (SNEP) sont exclus de la FEN pour avoir refusés de se dissoudre dans un « syndicat des enseignants ». Ces militants décident alors de travailler ensemble au sein de comités de liaisons unitaires (CLU). Les CLU s'implantèrent dans de nombreux départements et au niveau national, lieu de débat sur l'avenir de la FEN et sur la forme que prendra la future fédération.

La FSU naît l'année suivante, en 1993, suite à un appel lancé par 12 syndicats nationaux pour « la construction d'un nouveau fédéralisme revendicatif, proche des personnels, unitaire et pluraliste ».

C'est en mars 1994 qu'a lieu à Mâcon le congrès fondateur de la FSU définissant les statuts.

En janvier 1995, la FSU entre au Conseil supérieur de la fonction publique d’État (CSFPE).

En février 2004, lors du congrès de Perpignan, la FSU s'ouvre aux trois fonctions publiques : État, territoriale et hospitalière.


Présentation du contenu :

2007 074 001-023,

                034-035,

                066,

                080-127,

                132-158,

                168-172,

                193-199,

                203-206,

                208, 210,

                212-238,

                248,

                250-261,

                263,

                266-272,

                274,

                279-299,

                303,

                305-306,

                308-311,

                 314-325

Fonctionnement

1992-2001

2007 074 024-033,

                036-065,

                067-079,

                128-131,

                173-191,

                200-202,

                207, 209, 262,

                264-265,

                273, 329, 339

Activités

1991-2001

2007 074 159-167,

                192, 211,

                240-247, 249,

                275-278,

                300-302,

                304, 307,

                312-313,

                326-328,

                330-339

Publications

1955-2001