Nom du fonds :

Renault, construction

Entrée :

2006 030 M (ex 91 AQ)

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

1998 014

Jean Louis BEZET, ouvrier de Renault Véhicules Industriels (V.I.) à Vénissieux (Rhône)

1999 015 et 2007 071

Maurice BADICHE, cadre à la Régie nationale des usines Renault (RNUR) et syndicaliste

2000 004

Lucien SABATIER, ingénieur chez Renault

Dates extrêmes :

1900-1944

Importance matérielle :

6 unités documentaires uniquement sous forme de microfilms

Statut :

archives publiques

Modalités d'entrée :

microfilmage

Conditions d'accès :

immédiatement communicable

Instrument de recherche :

(pdf 387 Ko)

Inventaire par Isabelle Brot, complété en 2011 par Gersende Piernas, chargée d'études documentaires.


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales Site de Paris en mai 1952 (n°859) et 30 juin 1953 (n° 859 et n°918), sous la cote 91 AQ. Il s'agit d'un dépôt de la Régie nationale des Usines Renault, nationalisée en 1945 du fait d'activités de collaboration. Ces archives sont donc publiques. Elles sont constituées pour la plus grande partie de dossiers d’administrateurs qui assumaient en même temps des fonctions de direction aux Usines Renault ; elles traitent donc de questions importantes au niveau de la direction générale de l’entreprise. Y ont été joints des documents du Bureau central des fabrications pendant l’occupation allemande, des dossiers de contentieux et le microfilm de quelques registres de correspondance1 de Renault Frères de 1900 à 1908. Ces microfilms ont reçu une cote spécifique 72 Mi.


Le fonds a été restitué à Renault en 1987. Les cotes 91 AQ 1 à 108 sont donc vacantes.


Le Centre des archives du monde du travail a demandé au Centre national du microfilm d'Espeyran un double des microfilms conservés aux Archives nationales Site Paris. Le fonds porte désormais la cote 2006 030 M. Il se compose de la correspondance de Renault frères et d'une collection incomplète de divers bulletins publiés par le Comité social des usines Renault et destinés à faire connaître aux employés les activités économiques et sociales de l’entreprise, ainsi que des circulaires et des affiches.


Notice historique ou biographique :

La société en nom collectif Renault Frères a été fondée le 1er octobre 1898 entre Fernand, Marcel et Louis Renault, ce dernier venant de construire sa première voiture dans son atelier de Billancourt. L’objet de la firme, qui ne cessa par la suite de se développer, était « la fabrication et la vente des voitures automobiles et toutes opérations se rattachant à cette industrie ». A la suite du décès de Marcel Renault survenu en 1903, et du retrait de Fernand en 1908, la société devint Automobiles Renault, Louis Renault constructeur. L’expansion commencée fut poursuivie pendant la seconde guerre mondiale qui favorisa la diversification des productions (véhicules militaires, obus, tanks, matériel d’aviation). En 1922, Louis Renault transforma son entreprise en Société anonyme des usines Renault (S.A.U.R.) dont il possédait la majorité des actions. La S.A.U.R. fut nationalisée par ordonnance du 16 janvier 1945 et devint un établissement public sous la dénomination de Régie nationale des Usines Renault.

La politique d’intégration technique et commerciale poursuivie par Louis Renault avait abouti à la formation d’un groupe important qui comptait, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, 28 filiales ; la S.A.U.R. était, de plus, représentée dans 43 sociétés. On peut citer, parmi les sociétés annexes de production, d’exploitation et de crédit, l’U.C.P.M.I. (Union des consommateurs de produits miniers et industriels, à Hagondange), la S.A.F.E. (Société des aciers fins de l’Est, aussi à Hagondange), la S.A.P.R.A.R. (Société anonyme des pièces de rechange des automobiles Renault), la Société des huiles Renault, la Société anonyme des usines de Pontlieue (au Mans), et la D.I.A.C. (Diffusion automobile par le crédit).

Dans le domaine de l’aéronautique, la formation de l’aviation commerciale française permit le développement des fabrications. Renault racheta la Société anonyme des avions Caudron en 1933, pour fabriquer des moteurs d’aviation sous la marque Caudron-Renault, puis constitua, en 1935, la société Renault-Aviation présidée par François Lehideux, à laquelle la S.A.U.B. fit apport de son service aviation ; en 1938, fut créée la Société des moteurs Renault-Aviation. Simultanément, entre les deux guerres, Renault accroissait ses participations dans les compagnies aériennes afin de s’assurer des débouchés.


Présentation du contenu :



Archives sous forme de microfilms conservées aux ANMT à Roubaix


2006 030 M 001

Bulletins d'Information Renault.

1942-1944

2006 030 M 001-006

Correspondance.

1900-1908





Archives originales restituées à Renault en 1987



Généralités


91 AQ 1

Statuts et rapports aux assemblées générales (imprimés).

1923-1967

91 AQ 2

Rapports des commissaires aux comptes (avec lacunes).

1946-1967





Dossiers de François Lehideux


91 AQ 3

Organisation des services et direction générale (création du service des économies).

1922-1940

91 AQ 4

Situation générale de l’industrie automobile.

1927-1940

91 AQ 5

Situation commerciale des usines Renault.

1931-1940

91 AQ 6

Filiales et succursales.

1927-1940

91 AQ 7

Exportation.

1928-1940

91 AQ 8

Lignes de cars Renault.

1932-1939

91 AQ 9-10

Publicité.

1931-1940

91 AQ 11-12

Coopération avec d’autres firmes.

1931-1940

91 AQ 13-15

Personnel, effectifs et recrutement.

1920-1940

91 AQ 16

Grèves.

1931-1938

91 AQ 17-18

Dossiers de personnel.

1930-1937

91 AQ 19

Formation professionnelle.

1938-1940

91 AQ 20

Œuvres sociales et assurances.

1931-1940

91 AQ 21

Approvisionnements et stocks.

1929-1940

91 AQ 22

Questions techniques, bâtiments et questions fiscales.

1930-1940

91 AQ 23-26

Documentation technique et commerciale.

1930-1940

91 AQ 27-28

Matériel de guerre : commandes, organisations de la production, essais, approvisionnements.

1929-1940

91 AQ 29

Aviation : constitution et direction générale de la Société anonyme des avions Caudron et groupement Caudron-Renault.

1933-1939

91 AQ 30-31

Aviation : questions commerciales, Compagnie générale aéropostale, Air-France et Air-Bleu ; personnel et divers.

1930-1940

91 AQ 32

Aviation : questions techniques (essais et documentation).

1933-1937

91 AQ 33

Automotrices : production, essais et ventes.

1932-1938

91 AQ 34-36

Union des consommateurs de produits métallurgiques et industriels (U.C.-P.M.I. : dossier d’administrateur.

1920-1940

91 AQ 37

Société des aciers fins de l’Est (S.A.F.E.) : dossier d’administrateur.

1930-1940

91 AQ 38

Usine Renault au Mans, aciérie de Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie), et Société de diffusion industrielle par le crédit (D.I.A.C.).

1930-1940





Dossiers de Paul Hugé


91 AQ 39-40

Correspondance générale et organisation des services.

1916-1941

91 AQ 41-44

Questions commerciales (filiales et succursales, exportation)

1906-1940

91 AQ 45-49

Commandes de l’État et commandes diverses (Société de transports en commun de la région parisienne et Compagnie générale des voitures)

1911-1941

91 AQ 50

Publicité

1915-1926

91 AQ 51

Prix de revient

1908-1940

91 AQ 52

Participations et ententes

1919-1940

91 AQ 53-54

Matériel de guerre : commandes, décentralisation au Mans et mobilisation industrielle

1918-1940

91 AQ 55-56

Aviation : construction de moteurs d’aviation, relations avec la Société anonyme des avions Caudron, constitution de la société Renault-Aviation et de la Société anonyme des moteurs Renault pour l’aviation

1917-1940

91 AQ 57

Questions diverses : assurances sociales, terrains, bâtiments et contentieux (impôts)

1908-1944

91 AQ 58

Sociétés annexes de production, d’exploitation et de crédit : Société financière et foncière des garages Renault, Société d’entreprises immobilières Renault, U.C.P.M.I., S.A.F.E., D.I.A.C., et Société anonyme des Huiles Renault.

1929-1940





Dossiers de Samuel Guillelmon


91 AQ 59-61

Organisation générale et correspondance diverse.

1918-1943

91 AQ 62

Filiales à l’étranger.

1924-1940

91 AQ 63

Société anonyme des pièces de rechange des automobiles Renault (S.A.P.R.A.R.) : réorganisation, procès.

1929-1942

91 AQ 64

Conventions collectives.

1936-1938

91 AQ 65

Conflits du travail, sentences arbitrales et divers.

1934-1940

91 AQ 66

Participation de S. Guillelmon à diverses sociétés, en tant qu’administrateur ou actionnaire : Union de consommateurs de produits métallurgiques et industriels (U.C.P.M.I.), Société anonyme des huiles Renault, Société anonyme pour l’équipement des véhicules (S.E.V.), Caisse syndicale d’assurance mutuelle des forges de France.

1921-1943

91 AQ 67-69

Documentation générale et technique (voyages aux Etats-Unis).

1928-1936





Dossiers de Marcel Guillelmon


91 AQ 70

Comité de direction des usines Renault et divers.

1933-1940

91 AQ 70-73

Filiales à l’étranger.

1934-1940

91 AQ 73

Conventions collectives.

1936-1939

91 AQ 74

Ententes et accords avec d’autres firmes.

1928-1936

91 AQ 75

Compagnie générale transsaharienne et projet de ligne aérienne Alger-Cotonou-Brazzaville.

1927-1940


Société de transports en commun de la région parisienne (S.T.C.R.P.) : remplacement des tramways par des omnibus automobiles.

1934

91 AQ 76-77

Documentation et voyages d’études à l’étranger.

1926-1935





Dossiers de René de Peyrecave


91 AQ 78

Groupements de défense du patronat et de l’industrie automobile.

1935-1940


Exportation (prospection de marchés).

1935-1940

91 AQ 79

Matériel de guerre : marchés, réalisation des programmes, usines de Pontlieue au Mans.

1934-1943

91 AQ 80-81

Aviation : généralités et dossier d’administrateur de la Société anonyme des avions Caudron et de la Société des moteurs Renault pour l’aviation.

1934-1940

91 AQ 81-82

Air-France : dossier d’administrateur1, rapports avec le ministère de l’Air.

1933-1941

91 AQ 83

Divers : automotrices, exposition de 1937 et documentation générale.

1919-1941





Bureau central des fabrications


91 AQ 84-87

Exécution de commandes pour Daimler-Benz, les Deutsche Edelstahlwerke, Matford, Ford et la Maschinenfabrik (Augsbourg et Nuremberg).

1940-1944

91 AQ 87-88

Exécution de commandes pour l’armée allemande (Oberkommando des Heeres).

1941-1944

91 AQ 89

Exécution de commandes pour l’Argus Motoren-Gesellschaft et la Luftfahrt-Apparatebau (Berlin).

1940-1943

91 AQ 90

Exécution de commandes pour la Société des moteurs Renault pour l’aviation et la Société anonyme des avions Caudron.

1941-1944

91 AQ 91-96

Exécution de commandes pour diverses entreprises allemandes et françaises.

1940-1944

91 AQ 97

Tableaux de livraisons journalières et correspondance clients.

1941-1943

91 AQ 98-107

Correspondance concernant les commandes pendant l’occupation.

1941-1944





Contentieux


91 AQ 108

Affaire Lindemann et Schnitzler (Düsseldorf).

1928-1937

91 AQ 109

Affaire de l’Essor Fluvial (Conflans-Sainte-Honorine, Yvelines)

1930-1938

91 AQ 110

Assurances avions et pilotes

1935-1938

91 AQ 111 à 114

Affaire des Pêcheries d’Armor (Lorient)

1928-1939

91 AQ 115 à 119

Actions engagées à propos des grèves de 1936, 1937, et 1938

1936-1940

91 AQ 119 à 121

Affaire Esnault-Pelterie

1914-1929

91 AQ 122

Assurance des usines Renault contre l’incendie

1935-1939





Correspondance de Renault frères


91 AQ 123-125

Copie de lettres de Renault frères.

1900-1906

91 AQ 126

Copie de lettre comptable.

1904-1905

91 AQ 127

Correspondance reçue.

1900-1910

91 AQ 128

Renseignements sur diverses entreprises et réclamation de clients.

1903-1908


1Nomination en 1937 de Peyrecave en remplacement de Louis Renault.