Nom du fonds :

Brasserie Delahaye, à Lille (Nord)

Entrées :

2004 034, 2014 014, 2017 015

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1890-2005

Importance matérielle :

  • Entrée 2004 034 : m.l. (25 unités documentaires, 4 cartons)

  • Entrée 2014 014 : 4 m.l (42 unités documentaires : 001-007, 009, 014, 016, 018, 020, 040-058 originales et numérisées et 008, 010-013, 015, 017, 019, 039 et 042 uniquement sous forme de numérisations ; 3 cartons, 2 cartons bibliothèques, quatre objets, deux affiches et fichiers numériques sur serveur). Cotes 2014 014 021 à 038 vacantes.

  • Entrée 2017 015 : m.l. (16 unités documentaires : 1 carton, quatre objets et une affiche)

Statut :

Archives privées appartenant à l’État

Modalités d'entrée :

don

Conditions d'accès :

libre

Instrument de recherche :

(pdf 119 Ko)

Répertoire méthodique détaillé établi en 2007 par Émilie Wallerand, stagiaire, puis en 2014 et 2017 par Anne-Lise Ducoroy, secrétaire de documentation sous la direction de Gersende Piernas, chargée d’études documentaires puis de Raphaël Baumard, conservateur du patrimoine.


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré aux Archives nationales du monde du travail en 3 fois (2004, 2014 et 2017) sous les numéros d’entrées 2004 034, 2014 014 et 2017 015 par voie de don par Monsieur Frédéric Delahaye. À l’occasion du classement de la dernière partie du fonds en 2018, les 3 entrées sont réunies dans un seul répertoire méthodique correspondant au présent instrument de recherche.


Notice historique ou biographique :

La brasserie est construite entre 1865 et 1871 au 252 boulevard Victor Hugo à Lille. De 1871 à 1888. Elle porte le nom de Desprets Langagne qui en est le propriétaire exploitant. Elle est rachetée en 1901 par Émile Delahaye associé à Henri Degruson, qui rebaptisent Grande Brasserie des Flandres. En 1934, Émile Delahaye s’associe à son frère Jacques Delahaye. Elle fonctionne jusqu’en 1954 sous le nom de Brasserie Delahaye, date à laquelle elle est rachetée par la Grande Brasserie de Lille Excelsior. Aujourd’hui désaffectée, elle accueille une galerie d’art, les bureaux d’une entreprise, des associations et une discothèque, lecafé qui jouxtait le bâtiment existe toujours. Après 1954, les marques Imperator, Lion’s Stout et Pacques ont fait la réputation de cette brasserie malterie.


Présentation du contenu :

2004 034 001-024

2014 014 001-020, 039-044

2017 015 001-010

Archives de l’entreprise

1913-2005

2004 034 001

2014 014 001

Constitution de l’affaire

1934-1989

2004 034 002-003

2014 014 002-004

Patrimoine

1922-1989

2004 034 004-012

2014 014 005-007

2017 015 001

Activités financières et comptabilité

1929-1967

2004 034 013

2014 014 008-020 ; 039-044

2017 015 002-010

Activité commerciale et distribution

1934-2005

2004 034 014-024

Personnel

1913-1950

2004 034 025

2014 014 045-058

2017 015 011-016

Archives personnelles

1890-1968