Nom du fonds :

Mutuelle complémentaire de protection sociale (M.C.P.S.)

Entrée :

2004 008

Niveau de description :

fonds

Fonds de rattachement :

SYNDICAT CGT DE L'USINE MASSEY DE MARQUETTE-LEZ-LILLE, Comité d'établissement Massey-Ferguson - Commission omnisport

Dates extrêmes :

1947 - 2003

Importance matérielle :

4,6 m.l. (31 boîtes archives, 560 photographies, 51 négatifs souples, 38 panneaux-photos, 2 banderoles, 2 VHS).

Statut :


Modalités d'entrée :

dépôt

Conditions d'accès :

communication et reproduction sur autorisation

Instrument de recherche :

(pdf 029 Ko)

bordereau


Notice historique :

La Mutuelle complémentaire de protection sociale (M.C.P.S.) naît officiellement le 5 décembre 1985, pour succéder à la Mutuelle d’entreprise Massey-Ferguson de Marquette-lez-Lille. Intervenu en pleine période de liquidation de l’usine Massey-Ferguson, la mutuelle se met véritablement en place le 1er janvier 1987.


Créée en 1957, la Société mutualiste du personnel des Établissements Massey-Harris-Ferguson regroupe au départ les seuls salariés de l’entreprise. En 1979, une Mutuelle Massey-Ferguson voit le jour. Son financement est alors assuré à la fois, par les salariés et la direction des établissements Massey-Ferguson, cette dernière prenant également en charge la totalité des frais de gestion de la mutuelle. Dès 1981, dans une atmosphère qui préfigure la fermeture de l’entreprise trois ans plus tard, les salariés décident de sauver au moins la mutuelle. La mutuelle de l’entreprise à laquelle étaient affiliées près de 90% des travailleurs disparaît avec la fermeture de Massey-Ferguson, et en décembre 1984, les statuts d’une nouvelle mutuelle sont officiellement déposés. Elle devient Mutuelle complémentaire de protection sociale (M.C.P.S.) et prend une dimension interprofessionnelle et interentreprises. Il s’agit d’une part d’élargir la base des adhérents car à la fin de la période de chômage, la mutuelle ne compte plus de cotisants “ actifs ” et d’autre part, il est nécessaire de modifier les statuts pour permettre aux salariés éventuellement embauchés de conserver leur affiliation.

La M.C.P.S. survit aux difficultés internes (annulation d’élection au conseil d’administration, gestion du syndic, caisse vise). L’année 1987 marque le début du renouveau avec l’élection d’un nouveau conseil d’administration. En continuel développement depuis cette date, la mutuelle compte actuellement plus de 4000 adhérents.


Présentation :

Le fonds se compose des statuts, de comptes rendus d’assemblées générales, de procès-verbaux du conseil d’administration, de correspondance, dossiers de gestion des adhérents, de contrats avec les sociétés de prévoyance, de bulletins d’information, de photographies, films négatifs, documents audiovisuels et banderoles.