Nom du fonds :

Michel Herbert, architecte

Entrées :

2002 053, 2005 011

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

  • 2002 053 : 1965-2001

  • 2005 011 : 1998-2005

Importances matérielles :

  • 2002 053 : 522 mètres linéaires

  • 2005 011 : 8,9 mètres linéaires

Statut :

Archives privées

Modalités d'entrée :

Contrat de dépôt révocable

Conditions d'accès :

Sur autorisation du propriétaire déposant

Instruments de recherche :


2002 053 : non classé

(pdf 40 Ko)

2005 011 : bordereau d'entrée

Brochure thématique :

Architectes


Présentation de l'entrée :


Les fonds Michel Herbert ont été déposés au Centre des archives du monde du travail en 2002 et 2005 par voie de dépôt.


Notice historique ou biographique :


L'agence de Michel Herbert est créée en 1968, mais certaines affaires présentes dans le fonds sont plus anciennes. Depuis sa création et jusqu'à nos jours, Michel Herbert a développé son activité dans de multiples domaines, produisant une œuvre bâtie considérable (plus de 5 millions de m²). On retiendra particulièrement ses réalisations dans le domaine de l'enseignement supérieur (École Centrale à Châtenay-Malabry, projet qu'il achève avec Pierre Drouin après la mort de Vitale Fayeton et Démaret, Écoles Supélec de Metz, Rennes et Gif-sur-Yvette), dans les activités tertiaires (Tour Manhattan à La Défense, Groupe Mornay et IBM France à Paris) ou encore dans le logement (Le Grand Pavois) et le génie civil (gares de péage de Saint-Arnoult et gare de péage du viaduc de Millau). Cette œuvre porte témoignage des mutations architecturales et urbanistiques de la France contemporaine.


Présentation du contenu :


Dossiers des affaires ; plaquettes de présentation des projets ; riche photothèque de l'agence.