Nom du fonds :

Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises (FNEGE)

Entrée :

2000 043

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1966-2001

Importance matérielle :

125 mètres linéaires, 1328 unités documentaires

Statut :

archives privées

Modalités d'entrée :

dépôt

Conditions d'accès :

consultation et reproduction sur autorisation préalable du déposant, excepté pour les publications qui sont librement communicables

Indisponibilité en salle de lecture :

Les cotes suivantes sont incommunicables jusqu’en avril 2018 : 2000 043, 042, 048, 054, 076, 187, 359, 361, 494, 498, 641, 642, 643, 1082, 1102, 1134, 1136, 1140, 1166, 1189, 1194, 1264, 1266, 1271, 1288, 1296, 1301, 1303, 1318, 1327 et 1328

Instrument de recherche :

(pdf757  Ko)

Répertoire méthodique détaillé en 2001 par Jenny Piquet, diplômée du DESS Techniques d’archives et de documentation de l’Université de Haute-Alsace, sous la direction d’Armelle Le Goff, conservateur en chef du CAMT et avec l’aide de Marie-Emmanuelle Chessel, historienne, chargée de recherche au CNRS.

Brochure thématique :

Associations


Présentation de l'entrée :

Les archives de la Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises ont été déposées au Centre des archives du monde du travail en mai 2001, à la suite d’un travail mené sur son histoire, à son initiative, de 1997 à 2000.


Notice historique :

La Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises (FNEGE) est née en 1968 suite à la loi du 3 décembre 1966 sur la formation professionnelle qui suggérait sa création. Elle est de nature très particulière, « publique-privée » puisqu’à son conseil d’administration siègent des représentants de plusieurs ministères et administrations, des représentants d’organisations patronales et consulaires et des universitaires.

Créée pour développer les enseignements de gestion qui ne constituaient pas un ensemble cohérent dans les années 1960, elle a notamment contribué à former plusieurs centaines d’enseignants de gestion, en Amérique du Nord mais aussi en Europe et en France, notamment entre 1969 et 1973.

Par la suite, ses activités se sont diversifiées et la FNEGE a lancé des actions partout dans le monde afin de promouvoir la gestion française à l’étranger.

Parallèlement, la fondation a contribué à « institutionnaliser » les sciences de gestion en participant à la création de diplômes ou de concours spécifiques (comme le doctorat ou l’agrégation du supérieur), en créant une revue (la Revue française de gestion) et en animant un « réseau » d’institutions publiques (principalement universitaires), consulaires (dépendant des chambres de commerce) ou privées.


Présentation du contenu :


Conseils, comités et présidence.

1968-1998

Secrétariat général.

1966-1999

Comptabilité.

1969-1995

Formation et perfectionnement des enseignants de gestion.

1969-2000

Développement des méthodes pédagogiques et de la recherche en gestion : actions incitatives auprès des établissements.

1968-1998

Actions de coopération internationale.

1975-2000

Programme FACE (Formation au commerce extérieur).

1983-1998

Tests de sélection.

1974-1996

Communication et publications.

1971-2001