Nom du fonds :

Compagnie des mines du Boulonnais (Pas-de-Calais)

Entrée :

1994 045

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1890-1949

Importance matérielle :

3,60 mètres linéaires (74 unités documentaires)

Statut :

archives publiques (nationalisation de 1946)

Modalités d'entrée :

transfert des Archives départementales du Pas-de-Calais

Conditions d'accès :

immédiatement communicable

Instrument de recherche :

(pdf 146 Ko)

Répertoire numérique détaillé réalisé en 1995 par François Lefebvre, sous la direction d'Armelle Le Goff, conservateur du patrimoine.

Brochures thématiques :

Mines

Généalogie


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré au Centre des archives du monde du travail en 1994, sous le numéro d'entrée 1994 045. Il s'agit des archives de la Compagnie des mines du Boulonnais (Pas-de-Calais) transférées en respect de la convention du 17 octobre 1994 par les Archives départementales du Pas-de-Calais.


Notice historique ou biographique :

Le Boulonnais, et particulièrement la partie que l'on appelle le bassin d'Hardinghem, est exploré par un très grand nombre de puits et de sondages depuis le début du XVIIe siècle. La légende dit que le charbon y fut découvert vers 1660 parce qu'il se trouvait, par endroit, à fleur de sol. Malheureusement, son exploitation se fit de manière anarchique.


Un décret du 27 janvier 1837 crée trois concessions : Hardinghem sur 3 067 hectares, Ferques sur 1 780 hectares et Fiennes sur 431 hectares. En 1840, les propriétaires des sociétés de Fiennes et d'Hardinghem s'unissent. En 1847, la Société entre en liquidation et une seconde est créée.


La Compagnie de Fiennes emploie 77 hommes et 6 enfants en 1890. Elle produit 4 000 tonnes, ce qui est nettement insuffisant et la conduit à la faillite. La Compagnie Descats rachète la concession mais des difficultés financières l'obligent à la liquidation le 23 juillet 1894. La Société des mines de houille de Ferques essaie à son tour d'exploiter la concession, en vain puisque elle dépose à son tour le bilan. La Société des charbonnages du Nord et du Pas-de-Calais, constituée en 1908, ne connaît pas plus de succès puisqu'elle est racheté en 1924.


En 1930, la Compagnie des charbonnages de Vendin-les-Béthune reprend les Sociétés de Ferques et d'Hardinghem. En 1932, cette société est dissoute. En 1942, une dernière compagnie, la Compagnie nationale des carburants rachète l'exploitation.


Les charbonnages sont nationalisés par ordonnance du 13 décembre 1946.


Présentation du contenu :


1994 045 0001

Constitution de l'affaire.

1890

1994 045 0002-0003

Direction générale.

1928-1947

1994 045 0004-0026

Personnel.

1916-1949

1994 045 0027

Exploitation.

1918

1994 045 0028-0074

Comptabilité.

1917-1948