Nom du fonds :

Meurisse S.A., forages et sondages

Entrée :

1987 002

Niveau de description :

fonds

Fonds rattachés :

sans

Dates extrêmes :

1874-1980

Importance matérielle :

18 mètres linéaires (175 unités documentaires)

Statut :

archives privées

Modalités d'entrée :

dépôt

Conditions d'accès :

sur autorisation du déposant

Instrument de recherche :

(pdf 176 Ko)

Répertoire méthodique par A.F. Kowalewski, d'après le bordereau réalisé par la société Meurisse.

Brochure thématique :

Construction


Présentation de l'entrée :

Ce fonds est entré au Centre des archives du monde du travail en 1987, sous le numéro d'entrée 1987 002. Il s'agit du dépôt des sociétés Meurisse et Videlaine réalisé par Claude Meurisse, directeur général de Meurisse S.A., dont le siège est à Libercourt (Pas-de-Calais).


Le fonds se compose des archives de Meurisse S.A. (dossiers techniques sur les sondages et forages) et de la Maison Videlaine (correspondance commerciale ; quelques documents concernant le patrimoine ; dossiers techniques de sondages et forages).


Notice historique ou biographique :


Société Meurisse

La société est créée en 1770 par Théodore Meurisse qui commence à entreprendre de petits forages à Wingles et dans les environs. En 1910, elle prend de l'essor avec, notamment, l'invention de la "barre à mines" par Louis-Joseph Meurisse. L'ancienne entreprise de Wingles ayant été rasée pendant la guerre, Louis-Joseph installe ses nouveaux ateliers à Carvin. Très inventif, il met au point de nouveaux appareils qui permettent à l'entreprise de se faire connaître et de gagner de nombreux clients.


A partir de 1944, la firme participe aux travaux de reconstruction tout en élargissant son champ d'action aux sondages du sol. En 1950, elle devient une SARL et prend le nom de Société Meurisse et fils. Après la mort de Louis-Joseph en 1953, l'entreprise est dirigée par ses fils et étend ses activités à tout le territoire français ; une succursale est créée en Algérie.


A partir de 1960 toutefois, la Société réduit progressivement ses activités et se cantonne à la région Nord-Pas-de-Calais. Claude Meurisse prend sa direction en 1983. Confrontée à une situation complexe, la famille Meurisse met l'ancienne société en liquidation et en crée une nouvelle sous la raison sociale Meurisse SA en 1985. La firme a actuellement trois axes de développement : la géotechnique avec les sondages (55 à 60 % de l'activité), l'hydrogéologie et les forages horizontaux.



Maison Videlaine et Champailles

L'ancienne maison Videlaine et Champailles, située au 30 bis, rue de la Barbe d'or à Roubaix, est rachetée en 1929 par Louis Meurisse. Elle a pour objet les sondages et forages, chauffage, séchage, ventilation.


Présentation du contenu :


Meurisse S.A.

1987 002 0001-0154

Production.

1874-1980

Maison Videlaine.

1987 002 0158-0165

Administration générale.

1895-1939

1987 002 0155-0157

Patrimoine.

1929-1933

1987 002 0166-0175

Production.

1924-1929